L'oeuvre d'art naît de l'imagination.

Pour les photographes, les musiciens, les lecteurs et les écrivains... En bref, pour les artistes !
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQ

Partagez | 
 

 Joy Division

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
margoleptique
Amateur d'art
Amateur d'art


Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 25
Localisation : Dans les bras de Pitt Ocha. (56)
Emploi : 1ere L arts
Objets précieux : la capsule d'U. le fil et la boucle d'oreille de B. le bracelet de H.
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Joy Division   Sam 10 Nov - 21:27



Biographie (par mes soins, je me suis défoncée ^^) : 1977, la situation politique et social en Angleterre se dégrade, particulièrement avec le gouvernement Thatcher en place. Face à la pauvreté et la misère croissante du pays, un nouveau genre musicale nait : le punk.
Nous en sommes aux Sex Pistols. Le groupe monte et fait parler de lui, c'est là que Peter Hook (bassiste) et Bernard Sumner (guitariste) -plus alors interessé par la violence des concerts que par la musique- rencontre Ian Curtis (chanteur) ; ils sympathysent simplement. Mais quelques mois plus tard, Peter et Bernard cherche un chanteur, Ian y répond. Ils trouvent un batteur : Stephen Morris (Ian et lui avaient été dans la même école).

Ils commence sous le nom de Stiff Kittens mais ils n'aiment pas et change rapidement pour Warsaw(Varsovie en anglais).
Ils enregistrent une première demo, puis un EP 4-titres : an ideal for living, qui leur vaudra une fausse rumeur comme quoi leurs idéaux seraient néo nazi.
Lors de la diffussion de l'EP, il changent définitivement de nom : ils s'appellent desormais les Joy Division.
Ce nom fait remonter la rumeur sur leur idéaux politique. Joy Division était un bordel où l'on gardait des prostitués spécialement pour les officiers nazis.
Tony Wilson du label factory les rencontre en 78, lors d'une altercation entre Ian et lui à un de leur concert.
T.W. déclarera plus tard "La plupart des groupes vont sur scène parce qu'il veulent être des rock stars. Et il n'y a que quelques groupes qui sont sur scènes parce qu'il doivent y être, il y a quelque chose qui doit sortir d'eux: c'était assez évident avec JD."

Unknown pleasures est leur premier album.

Le son de Joy Division est un "accident", jamais ça n'a été prémédité., ils inversent totalement les conventions musicales, personne n'a jamais joué comme eux. Ils ne cherchent pas à "faire un groupe de musique" ils se mettent ensemble pour jouer comme ils l'aiment chacun de leur côté.

Mais Ian Curtis devient epileptique, ce qui le boulverse son état d'esprit déjà fragile et le fatigue énormément. (surtout qu'avec la medecine de l'époque -_-')
Il trompe sa femme alors qu'il vient d'avoir une fille, et se renferme de plus en plus sur lui même. Les membres du groupe sont encore trop jeunes pour s'apercevoirent que dans ses chansons si sombres, Ian parle tout simplement de lui.
Après deux tentavies de suicide et avoir plusieurs fois laisser le groupe, Ian est de plus en plus pertubé et seul.
Un soir il discute longuement avec sa femme au sujet de leur divorce, et après l'avoir incité violement à partir de la maison pour la nuit, il se passera en boucle l'album d'Iggy Pop "The idiot".
Ian se pendera dans la nuit du 17 mai 80.

Mon avis : je les ai découvert avec le film Control (dont je parlerai surment sur le forum) et je suis tombée amoureuse.
Ils ont révolutionnés le rock sans même le savoir, par une musique aux origine punk, et énergique. Ian Curtis était une vrai bète de scène, et il vous suffit d'écouter des groupes comme Interpole pour savoir que beaucoup de groupe n'existerai pas Joy Division n'avait pas été là.
-Mon seul regret est peut être que ce groupe soit porté au pinacle par les BB brunes Laughing -



Joy Division - Love will tears apart

She lost control
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arantza.cowblog.fr
Dédé
Admin


Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 24
Localisation : Les oreilles dans une musique magnifique, le cerveau dans un pays anglais, les yeux dans un monde artistique.
Emploi : 1e S.
Objets précieux : Le collier de C., mes boucles (Chaa), mon album (!), mes English SM.
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Joy Division   Mer 14 Nov - 17:32

Je suis en train d'écouter et pour le moment, je n'accroche pas tellement.

_________________

[...] I'm a rainbow in your jail cell
[...] I'm a bloodstain on your shirt sleeve
[...]

R.H.C.P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://weird-people.skyrock.com
 
Joy Division
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vickers Light Tank Mk.VI - 1st Armoured Division B.E.F. 1940
» SDKFZ 251/7 2e Division Blindée
» De quelle division vous êtes?
» La sixieme division
» 7th Infantry Division, Italy 1918

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oeuvre d'art naît de l'imagination. :: La Discothèque :: La musique en général-
Sauter vers: